Lymnaea Memory
Bienvenue sur le L.F.E, que tu sois Anglais, Français, Américain, Espagnol, Belge... Rejoins nous ici pour nous aidez à sauver la limnée, penses à nous, collectionne les cartes, créée des fiches, créée des dossiers...
Inscrit toi au Projet Limnologue, ou deviens haut placé.

Rejoins 4 pays étrangers différents, France, Angleterre, Belgique, Luxembourg, .
S'il te plaît, Invité inconnu, rejoins nous, on sera ravi!
Le plus rapidement possible, vient nous parler et entrer dans la plus grande Communauté et meilleure Galerie Mondiale et de la limnée!
Merci!

Lymnaea Memory

Bienvenue Invité
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherEncyclopédieMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Dossier] Emile Gallé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Limnée
Modérateur
Modérateur


Messages : 224
Points Stagnalis : 87464
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: [Dossier] Emile Gallé   Mer 6 Jan - 19:12




EMILE GALLE
(1846-1904)




E
mile Gallé naît à Nancy en 1846. Fils de Charles Gallé, maître verrier installé dans la capitale Lorraine en 1844, il fait des études marquées par une solide éducation protestante et de bonnes dispositions pour les lettres, la philosophie et la botanique. Après le lycée, il se rend en Allemagne pour poursuivre ses études, mais il s'interresse déjà à la chimie, et à l'apprentissage des techniques de fabrication du verre. Il se lie d'amitié avec Victor Prouvé (1858-1943), fils de l'un des collaborateurs de son père avec lequel il s'initie à tous les secrets du verre et de sa décoration.
La guerre de 1870 et l'annexion de la Lorraine et de l'Alsace par Bismarck conduisent Emile Gallé, totalement indigné à s'engager dans un régiment d'infanterie, alors qu'une partie de sa région natale était en quelques mois occupée par les soldats prussiens.Très opposé à cette occupation, il restera marqué très lontemps par cette guerre et par la défaite française, qui est suivie quelques mois après, du soulèvement de la Commune de Paris.
Après avoir été démobilisé, il décide d' aller à Londres où il découvre les collections du Musée de South Kensington et les Plantes de Kew Gardens. Il voyage ensuite à Paris, puis en Italie et en Suisse, au cours desquels voyages, il s'imprègne dans les musées, de la culture du passé et des motifs décoratifs de la verrerrie médiévale, des objets d'art islamiques, ou des styles rococo dans l'orfévrerie et l'argenterie du XVIIIème, et dans les jardins de la fraîcheur des couleurs et de la beauté des formes.



Emile Gallé en 1892

peint par Victor Prouvé
©️ Coll. Part.



E
mile Gallé qui a toujours manifesté son interêt pour la nature, s' interesse déjà à l'idée de pouvoir retranscrire les formes offertes par la nature, qu'elles soient florales ou animales dans la décoration du verre, et à développer l'ornementation sur les objets de verre.
En 1873, il s'installe à Nancy en faisant construire une maison "La Garenne", avec l'idée qu'il devra prendre la relève des responsabilités de son père à la tête de l'entreprise familiale. Il épouse l'année suivante Henriette Grimm, fille de pasteur et héritière d'une miroiterie.
En 1878, ayant pris la direction de l'entreprise, et ayant décidé de rassembler les différentes fabriques disséminées dans toute la région, il décide de faire construire de nouveaux fourneaux et ateliers à proximité de La Garenne.
Il réalise aussi sa première exposition à Paris en s'étant essayé à différents styles avec l'utilisation de l'émail, marqués par une influence décorative médiévale, inspirée de l'héraldique, mais aussi de motifs syriens et vénitiens.








Emile Gallé
Vase de style syrien
avec motifs arabisants
1880
© Musée de l'Ecole de Nancy


Emile Gallé
Vase de style médiéval
, avec inscription
"
La Ballade des Dames du Temps Jadis "
de François Villon
1884
©️ Musée de l'Ecole de Nancy





Emile Gallé
Vase à balustre en verre émaillé
et dorures japonaises
1888
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Emile Gallé
Vase "A la Carpe"
1876
©️ Musée de l'Ecole de Nancy


I
l est beaucoup inspiré également par l'art japonais qu'il traduit autant dans les décorations que dans les formes. De nombreux objets, vases et plats qu'il réalise entre 1880 et 1889, sont marqués par cette influence orientale dont les décors ne cessent de s'affiner par la précision de sa technique. Il rencontre d'ailleurs à cette époque, en 1885, un étudiant nippon Tokouso Takashima venu étudier la botanique, lequel lui enseigne aussi les rudiments d'une certaine connaissance de l'art japonais.Gallé, passionné lui aussi de botanique, approfondit ses connaissances pour les plantes, les fleurs, les formes naturelles, dans le but d'utiliser ces connaissances pour une décoration encore plus élaborée de la verrerie.




E
mile Gallé vouait alors une admiration extrême, et une passion quasi religieuse et extatique pour la nature. Il en rédigea d'ailleurs un essai philosophique où il écrivait que la beauté était la vérité et que la vérité est dans la nature. Pour lui, la nature procède directement du divin, et la multiplicité de ses formes, de ses couleurs sont l'expression de la multiplicité et de l'infinité de Dieu. C'est en cela que Gallé considérait que chaque chose, chaque objet est, et doit être unique, et qu'il avait une grande admiration pour l'artisanat, dont il plaidait le retour, et qu'il détestait les objets produits en série.
Les principes de Gallé reposaient sur une étude approfondie des plantes, des arbres, des feuilles, des algues, des insectes, de leurs formes et des nuances de couleurs.
Il était à la fois naturaliste et artiste , mais se refusait à la stylisation des motifs décoratifs. Ses réalisations ne manquèrent pas d'influencer et d'inspirer d'autres artistes nancéens, tel Jean-Auguste Dampt, mais en restant en marge de ses contemporains attirés par les tendances de l'Art Nouveau .




Emile Gallé
Vase en verre camée
aux motifs de libellules
et de nénuphars
1900
© Coll. Part.



Emile Gallé
Vase en verre camée
aux motifs de feuilles de chêne et glands
1900
©️ Coll. Part.


Emile Gallé
Vase en verre camée
aux motifs de chrysanthèmes
1900
© Coll. Part.





Emile Gallé
Vase en verre camée
hauteur 85 cm
© Coll. Part.





Emile Gallé
Vase en verre camée
1900
© Coll. Part.



Emile Gallé
Vase en verre camée
1900

© Coll. Part.


E
mile Gallé prend aussi pour source d'inspiration, non seulement l'écriture, puisqu'il rédige aussi des écrits qui seront rassemblés plus tard par sa femme sous le titre "Ecrits pour l'Art" qui sont des recueils de notes sur sa vision de l'art, mais aussi sur les techniques artistiques mêlés de commentaires sur les expositions horticoles qu'il visite, mais aussi la lecture des poèmes et des écrits des auteurs romantiques, dans lesquels il admire la passion, les sentiments et la richesse descriptive des impressions.



Dernière édition par Limnée le Mer 6 Jan - 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limnée
Modérateur
Modérateur


Messages : 224
Points Stagnalis : 87464
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Mer 6 Jan - 19:14




Emile Gallé
Vase de style égyptien 1900
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Emile Gallé
Vase en verre camée 1900
avec inscription
" Béni soit le coin sombre
où s'isolent nos coeurs "- Valmore
©️ Musée de l'Ecole de Nancy


I
l admire Chateaubriand, mais aussi Victor Hugo et surtout Charles Baudelaire, qu'il découvre à partir de 1880.
Ainsi en 1892, il créée le vase intitulé "Les Fonds de la Mer" qui est un hommage au poète et à l'un de ses célèbres quatrains " O mer, nul ne connaît tes richesses intimes - Homme nul n'a sondé le fond de tes abîmes - Tant vous êtes jaloux - De garder vos secrets ".
En 1896, il réalise un cabinet intitulé "Les Fleurs du Mal", totalement incrusté de plantes sombres et sinistres, fasciné aussi qu'il est comme Baudelaire par les ténèbres. Mais il se passionne aussi pour la poésie de Robert de Montesquiou, ou pour Maeterlinck , dont il utilise les vers qu'il grave sur certains vases. Ses sources d'inspiration ne sont pas seulement romantiques, à cette époque; il inscrit aussi des vers de Virgile, Hésiode, Dante, Shakespeare, Villon, Musset ou Lamartine parmi d'autres, pour agrémenter les décors travaillés de ses différents vases . Ces rélaisations lui valent d'ailleurs un véritable succés dans les salons littéraires et artistiques de Paris où on lui passe de nombreuses commandes.




E
mile Gallé s'était aussi interressé aux techniques de la poterie et de la faïence, en héritage directe des activités de son père par lequel il avait été initié. Après de nombreuses expérimentations avec l'utilisation des glaçures à base d'étain ou d'oxydes sur l'argile, il renonça à cette technique qui lui paraissait plus limitée et ne permettait pas la finesse et les subtilités offertes par les techniques du verre. C'est en 1892, au salon du Champs de Mars, qu'il exposa pour la dernière fois des faïences.
Il fît d'autres expérimentations, notamment avec la sculpture et la gravure à l'acide sur le verre qui l'interessèrent davantage, car ces techniques permettaient une variété de nuances tant dans la matière que dans les couleurs du verre.






Emile Gallé
Vase en verre soufflé et incrusté
"Les Chardons"
1900
- hauteur 44 cm
©️ Coll. Part.




Emile Gallé
Vase en verre appliqué
"Rose de France"
1900
©️ Coll. Part.


Emile Gallé
Vase en verre camée
1900
©️ Coll. Part.



Emile Gallé
Flacon à liqueur 1890
avec décor d'insectes
©️ Musée de l'Ecole de Nancy








Emile Gallé
Coupe verre soufflé
avec applications et inclusions
"Libellule" 1903
hauteur 19 cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy

C'est à cette époque qu' il développe tout son art et la finesse de sa technique. La coupe intitulée " la Violette" est faite d'une simple fleur de verre soufflé représentant une fleur de violette, qui est si agrandie, qu'on en distingue chaque veine. Il réalise aussi une coupe en forme de feuille de rhubarbe, ainsi qu'un vase appelé "L'Orge" effilé qui représente un épi d'orge gonflé, de même que le vase en verre soufflé et incrusté " Les Chardons"
Après le monde végétal, il s'interesse aussi à partir de 1900 aux insectes et aux incorporations qu'il pourrait en faire sur des vases. Il s'interesse à cette époque aux insectes fossilisés et pris dans l'ambre jaune ou dans les résines. Cela lui inspire une étude des libellules, et la réalisation d'un gobelet en 1903, le gobelet "Libellule" avec lequel il réussit l'inclusion d'une libellule mouchetée incluse dans le verre. Quelques temps auparavant, il avait en 1900 créé un vase intitulé "Le Scarabée", ainsi que le vase " A la raie" qui n'était là qu'une peinture utilisant la technique de l'émailsur le verre. En 1899, il avait aussi entrepris une série sur le thème de la grenouille et des tétards.




A
près avoir exploré le monde animal et végétal, Emile Gallé s'interessa aussi à partir de 1900 à des thèmes décoratifs inspirés par la géologie. Il créé d'ailleurs cette année là un vase intitulé "Géologie", fait d'un cristal translucide, dans lequel des gouttes de couleurs translucides elles aussi s'écoulent vers le pied, part l' utilisation qu'il fait de ses connaissances chimiques sur la malachite et sur l'azurite. Il avait créé dans cet esprit en 1892 le "Vase Pasteur" à l'occasion du soixante dizième anniversaire du savant.




Emile Gallé
Vase en verre soufflé et gravé
"Vase Pasteur "
1892 - hauteur 25 cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Emile Gallé
Vase en verre double couche
1889
"Les Fonds de la Mer"
hauteur 21,8 cm
©️ Musée des Beaux Arts Nancy



Emile Gallé
Vase en verre noir
1888
"Orphée et Eurydice"
©️ Musée de l'Ecole de Nancy


A
partir des années 1870, Emile Gallé qui par certains aspects avait toujours eu une sensibilité mystique, et qui avait été très marqué par la guerre avec la Prusse, réalisait de plus en plus d'objets aux décors sombres, et symboliques. Le vase "Orphée et Eurydice", qu'il créé en 1888, de même que "Mer Profonde" 1889 témoignent de cette lente transition vers des visions symboliques ou fantastiques.
A partir de 1900, ces décors s'assombrissent sensiblement avec des thèmes oniriques ou cauchemardesques, qui semblent annoncer certains thèmes surréalistes . Le vase "Aube et Crépuscule" réalisé en 1900 représente des papillons de nuit, avec une main émergeant de la mer. En 1903, il créé un bol sur lequel est représenté un paysage sombre de maisons et d'arbres sur lesquels planent des nuages d'un gris dense.

</B>



N
on seulement passionné par la maîtrise de la décoration du verre, il avait dès 1865 découvert aussi l'art du bois et de l'ébénisterie, à partir de quoi il décida de réaliser lui même des meubles de présentation pour l'exposition de ses vases et verreries. Les dessins, les veinages des différentes essences l'interessent pour la mise en valeur de son oeuvre, mais c'est aussi le parfum des bois exotiques, le grain et la texture de leurs fibres qu'il examine et qu'il étudie pour réaliser avec son ami Victor Prouvé des meubles fins d'une extrême élégance et agrémentés de décorations qui en font de chacun de véritables objets d'arts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limnée
Modérateur
Modérateur


Messages : 224
Points Stagnalis : 87464
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Mer 6 Jan - 19:14


Dans un premier temps, les meubles sont un peu massifs et inspirés de motifs renaissance. Mais pour l'Exposition Universelle de 1899, avec Victor Prouvé, il créé une commode, avec un ensemble d'autres petits meubles de luxe, laquelle intitulée "Les Orchidées et les Insectes" lui permet d'être très remarqué.
L'influence de l'art japonais apparaît aussi dans ces meubles finement décorés et richement travaillés, qu'il créée, et notamment pour l'étagère" Alla Japonica" réalisée en 1894, dont les montants imitent le bambou sculpté, et les éléments en bronzes imitent des branches de pommier en fleurs.
En 1892, Gallé a créée aussi pour la famille Pommery de Reims, une table intitulée ' Table aux Herbes Potagères" dans laquelle les rameaux de courges, les ramées de légumineuse, les vrilles de concombre, et les feuilles du chou sont sculptés dans le bois et décorent le bord du plateau ou les colonnes.

En 1893, il réalise en poursuivant dans la même voie, un meuble pour son beau père le Pasteur Grimm, intitulé "les Fruits de l'Esprit" composé de sculptures de fruits dans un entrelacs de fleurs aux décors symboliques.







Emile Gallé
Table "Les Libellules" de
1900
hauteur 75 cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Emile Gallé
Etagère "Alla Japonica" de
1900
hauteur 75 cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Emile Gallé
Lit "Aube et Crépuscule"
(détail ) de1904
marqueterie de bois d'arbres fruitiers
avec poussières de nacre
©️ Musée de l'Ecole de Nancy




Emile Gallé
Table Basse "Chardon Lorrain"
1889
marqueterie de bois d'arbres fruitiers
en noyer et prunier
©️ Musée des Beaux Arts Nancy


A
près diverses autres réalisations, le talent extraordinaire d'Emile Gallé en ébénisterie s'exprime à son sommet en 1904, quand il créée le lit "Aube et Crépuscule" pour le mariage de son ami Henri Hirsch, accompagné d'un ensemble avec une armoire, une commode, une vitrine et deux chaises. Le lit se compose d'une représentation de deux papillons de nuit, à la tête et au pied de celui-çi, avec des placages et des assemblages de nacre, représentés au dessus d'un paysage nocturne au dessus duquel le papillon semble semer une poussière d'or, cela pour symboliser le repos de la nuit et le rêve.




L
a richesse créative de Emile Gallé ne peut être conçue sans l'aide des trois cents personnes qu'il employait dans ses ateliers pour la réalisation de ses verreries décoratives soit en série, soit pour la création de pièces uniques. Il avait une conception moderne et sociale du travail en usine inspirée des conceptions utopistes de William Morris, pour lequel l'art résulte du plaisir de travailler. Il concevait que le travail ne devait pas être divisé ou morcellé et que le lieu de travail devait être pour l'ouvrier au côté du lieu d'habitation et de la famille, pour le bien être et pour le plaisir créatif.
Emile Gallé , bien que signant la plupart des objets de création majeure qui sortaient de ses ateliers, reconnaissait l'aide importante apportée par ses employés dans la conception et la réalisation des objets. Son ami et collaborateur Emile Prouvé l'aida aussi de manière importante dans ses compositions graphiques et dans la conception et l'éxécution des motifs décoratifs du mobilier.
L'apport d'Emile Gallé dans cet ensemble créatif est surtout celui des ses dons d'observations de la nature, de sa connaissance des subtilités chimiques concernant la fabrication du verre et du cristal, de ses dons en matière de création de couleurs et d'inclusions dans le verre, et de son génie inventif et décoratif.




C
'est en 1901 que Emile Gallé fonde l'Ecole de Nancy auprès d'Antonin Daum, de Louis Majorelle et d'Eugène Vallin, avec le but de promouvoir l'artisanat d'art régional. Cette école prend rapidement de l'importance au sein du mouvement de l'Art Nouveau, dont l'influence et l'art s'expriment depuis 1890. L'Ecole de Nancy donne le ton, même si Emile Gallé garde une certaine distance par rapport aux principes décoratifs de l'Art Nouveau, dont il juge que le genre est un peu trop répétitif, et parfois pas suffisamment créatif.




Ecole de Nancy
Lampe de table
en verre camée
1900
hauteur 72 cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy






Ecole de Nancy
Lampe de table
à la Glycine
1900
hauteur 78 cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



En 1904, Emile Gallé meurt à l'âge de 58 ans emporté par une leucémie.
Son épouse Henriette Gallé décide alors de conserver les usines et de poursuivre son oeuvre avec l'aide des employés, des verriers, des dessinateurs, des sculpteurs et des graveurs, sous les conseils de Victor Prouvé le fidèle collaborateur de son mari tout au long de sa vie.

Avant que de décéder elle même en 1914, elle parvient à rassembler tous les écrits de son mari qu'elle publie sous le titre "Ecrits pour l'Art" en 1908, qui contribuèrent à mieux faire connaître l'homme de génie qu'il fût.


Dernière édition par Limnée le Mer 6 Jan - 19:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limnée
Modérateur
Modérateur


Messages : 224
Points Stagnalis : 87464
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Mer 6 Jan - 19:14






Emile Gallé
Vase en verre
appliqué et marqueterie de verre
1900
avec motifs floraux
© Coll. Part.




Emile Gallé
Vase en verre camée
1900
hauteur 51
cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Emile Gallé
Vase en verre doublé filigrané
1900
hauteur 48,2 cm
©️ Musée des Beaux Arts Nancy





Emile Gallé
Vase en verre
appliqué et marqueterie de verre
1900
avec motifs floraux
© Coll. Part.




Emile Gallé
Vase avec marqueterie sur verre
à décor floral abstrait
1902
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Emile Gallé
Vase avec marqueterie sur verre
à décor floral abstrait
1902
©️ Musée de l'Ecole de Nancy






Ecole de Nancy
Lampe de table
à la Glycine
1900
hauteur 78 cm
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Ecole de Nancy
Lampe de table en verre camée
gravée à l'acide
avec décor de papillons
1900
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Ecole de Nancy
Lampe de table en verre camée
gravée à l'acide
avec décor de papillons
1900
©️ Musée de l'Ecole de Nancy



Ecole de Nancy
Lampe de table en verre camée
gravée à l'acide
avec décor de fleurs rouges
1900
©️ Musée de l'Ecole de Nancy




Emile Gallé
Vase en verre soufflé 1900
avec paysage de lac
Vase d'une série produite avant
et après la mort de Gallé
©️ Coll. Part.



Emile Gallé
Vase en verre soufflé 1925
"Vase aux Eléphants"
Vase d'une série produite
après la mort de Gallé
pour l'Exposition Universelle de 1925 à Paris



Emile Gallé en 1889,
tirage sur papier albuminé
©️ Coll. Part. / Musée d’Orsay


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Memory-7
Administrateur
Administrateur


Messages : 638
Points Stagnalis : 90635
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Ven 8 Jan - 22:16

C'est super ! Je l'ai déjà mais là ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lymemory.frenchboard.com
Nico'
Larve
Larve


Messages : 151
Points Stagnalis : 86932
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Boves

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Sam 9 Jan - 17:36

Trés trés bon boulot limnée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Memory-7
Administrateur
Administrateur


Messages : 638
Points Stagnalis : 90635
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Lun 11 Jan - 19:17

T'as tout lu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lymemory.frenchboard.com
Nico'
Larve
Larve


Messages : 151
Points Stagnalis : 86932
Réputation : 0
Date d'inscription : 04/01/2010
Localisation : Boves

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Lun 11 Jan - 19:40

J'ai pris le temps. C'est pour ça que je n'ai pas fait grand choses ce jour ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Limnée
Modérateur
Modérateur


Messages : 224
Points Stagnalis : 87464
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/12/2009

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Lun 11 Jan - 22:34

Merci beauxoup !

PS: Bas toi pour le membre du mois ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Memory-7
Administrateur
Administrateur


Messages : 638
Points Stagnalis : 90635
Réputation : 0
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   Sam 16 Jan - 22:21

Sa risque d'arrivé^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lymemory.frenchboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Dossier] Emile Gallé   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Dossier] Emile Gallé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [POUR LE DOSSIER DE STAGE]Taux butyriques et protéiques
» [Dossier] 10 Hôtels Deco-Design à PARIS
» Le Grand Panda (dossier complet avec photos, sons et vidéos)
» Dossier de RTI
» [POUR LE DOSSIER DE STAGE]Les matieres azotées.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lymnaea Memory :: Double-Section :: Dossier LFE-
Sauter vers: